Tour de Beauce

Étape 3

 
     
 
QuoiDe neuf

En préparation!

Nouveau cycle d'entraînement

...suite

 

CourseHier

Championnat du Monde!

Médaillé de bronze

...suite

 

ProChaine

Nouvelle saison!

Construire sur le succès

...suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mont-Mégantic - 154 kilomètres



La troisième étape du 25e Tour de Beauce, celle du mont Mégantic, a couronné un nouveau meneur au classement général. En remportant l’épreuve de 153 kilomètres en 3h50m05s, Marc de Maar (Unitedhealthcare) est devenu le nouveau détenteur du maillot jaune. Il a été suivi, à la ligne d’arrivée, de Derrick St. John (Garneau Club Chaussures) et de Valeriy Kobzarenko (Team Type I), respectivement avec 8 et 16 secondes de retard.

Il a fallu attendre un bon moment avant qu’une véritable échappée se produise, jusqu’au 58e kilomètre en fait, mais pendant toute cette attente il y avait beaucoup d’animation dans le peloton. Plusieurs petites attaques ont donné lieu à un rythme très élevé. Finalement six coureurs sont sortis des rangs. Ils ont réussi à tenir le coup jusqu’au mont Mégantic, avec des pointes de plus de trois minutes en quelques occasions. Nous avons toutefois bénéficié d’un repos inattendu quand la direction de la course a été dans l’obligation de neutraliser la course à cause d’importants travaux de construction dans la rue principale de Piopolis. Il aurait été vraiment dangereux de faire passer la caravane à pleine vitesse. Les six échappées ont été arrêtées après le passage dangereux, puis ce fût ensuite au tour du peloton. Un répit de sept minutes pour tout le monde. Les six coureurs sont alors repartis en gardant l’avance qu’ils avaient.

Au début de la montagne notre équipe était bien placée dans le peloton et notre coéquipier David Boily été capable de prendre un peu d’avance. À 5 kilomètres de l’arrivée l’équipe a fait un travail exceptionnel. Rafael Serrano Fernandez, qui détenait le maillot jaune, a été détaché du peloton, et il ne conserve plus qu’un maillot, celui à pois rouges du meilleur grimpeur.

Le maillot rouge du meilleur espoir (U23) a été endossé par David Boily (Spidertech), et le blanc, du meilleur classement aux points va à Andrew Pinfold (Unitedhealthcare). Au général, Marc de Maar détient une avance de sept secondes sur Derrick St. John, de 14 secondes sur Kobzarenko, de 19 secondes sur Björn Papstein (SC Wlendenbruck 2000) et 24 secondes sur Darren Rolfe (V Australia). David Boily est neuvième à 41 secondes et François Parisien (Spidertech) 13e, à 59 secondes.

Notre équipe se positionne avantageusement tout près de la tête au classement général cumulatif.





Photo: Jérome Lessard in Cycling News