Tour de Beauce

Étape 6

 
     
 
QuoiDe neuf

En préparation!

Nouveau cycle d'entraînement

...suite

 

CourseHier

Championnat du Monde!

Médaillé de bronze

...suite

 

ProChaine

Nouvelle saison!

Construire sur le succès

...suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint-Georges - 135 kilomètres



Ben Day de l'équipe Fly V Australia a remporté son deuxième Tour de Beauce en carrière.

Hector Gonzale Baeza faisait quant à lui une attaque finale et décisive sur l'échappée dans laquelle se trouvait notre coéquipier Ryan Roth.

Le début de la course a été marquée par une pluie torrentielle qui nous est tombée sur la tête. Dès lors, l'équipe Fly V Australia devait réagir plus tôt que prévu puisque plusieurs attaques ont été menées par les autres équipes prétendantes au maillot jaune du Tour.

L'équipe Fly V Australia a dû trimer très dur pour maintenir Ben Day en position de gagner le Tour puisque jusqu'à la toute fin de l'étape, une échappée de 7 coureurs dont Ryan Roth, avait pris une avance de plus de 2 minutes. En considérant le fait que Ryan n'était qu'à moins de 1 min 45 secondes de Day au classement général cumulatif, il fallait que l'équipe Australienne sache bien compter et mesurer sa vitesse de remontée sur l'échappée afin de conserver le maillot jaune chèrement gagné jusque là.

Au terme de la course, l'équipe Fly V Australia avait tout donné, il ne restait que Ben Day sur la route. La remontée du peloton tirée littéralement par l'équipe Australienne était suffisante pour anéantir les espoirs de notre coéquipier Ryan Roth de maintenir une avance suffisante dans l'échappée pour battre Ben Day et lui ravir le maillot jaune du Tour.

Notre équipe Spidertech propulsée par Planet Energy termine le Tour de Beauce en 2ième position au classement général cumulatif. David Boily s'est mérité le titre de meilleur jeune de moins de 23 ans (U23).

Notre expérience du Tour de Beauce en fût une de travail intense en équipe puisque que 4 des nôtres ont terminés au Top 10 du classement général. À la dernière étape du Tour, alors que la position au temps cumulatif de mes coéquipiers était pratiquement un fait accompli, j'avais la possibilité de m'exprimer au sprint final si l'arrivée se faisait en peloton. Je me sentais "en jambes". À une heure de la fin de la 6ième étape et du Tour, j'ai été victime d'une chute qui m'a forcé à abandonner.

Le bilan demeure plus que positif. Nous avons fait une très bonne figure en tant qu'équipe à l'occasion de cette 25ième édition du Tour de Beauce.