Vuelta a Cuba

Premier Tour de la Saison - 9 au 21 février

 
     
 
QuoiDe neuf

En préparation!

Nouveau cycle d'entraînement

...suite

 

CourseHier

Championnat du Monde!

Médaillé de bronze

...suite

 

ProChaine

Nouvelle saison!

Construire sur le succès

...suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au pays de Fidel et du Che


13ième et dernière étape de la Vuelta a Cuba

Notre espoir de terminer au premier rang cumulatif était dernière nous. Nous voulions absolument gagner une nouvelle étape du Tour, ce à quoi nous nous sommes mobilisés en tant qu'équipe. Martin Gilbert a livré la marchandise avec une brillante victoire au sprint final de la Vuelta a Cuba.


Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 12

Cette avant-dernière étape de 146 kilomètres de la Vuelta a été très rapide avec une vitesse moyenne de 46,11 kilomètres/h. Comme c'est souvent le cas, la course s'est jouée au sprint final. J'��tais bien en avant du peloton en compagnie de mon coéquipier Kevin Lacombe. Nous étions placés pour nous emparer de la première place.

Le Cubain Yoel Mari��o de l'équipe Matanzas a été plus fort que nous et s'est emparé de la première position. L'autre Cubain Arnold Alcolea a maintenu sa position de tête sur le Tour alors que notre coéquipier Ryan Roth a conservé sa quatrième position au temps cumulatif à la veille de la dernière étape de la Vuelta. Nous accusons toujours un retard de 00:02:02 sur Alcolea.


Photo: Raul Pupo, Vuelta a Cuba
Étape 11

C'était un parcours rapide aujourd'hui. Ça s'est bien terminé pour moi au sprint final devant mon coéquipier Martin Gilbert. Ma première victoire de la Vuelta et aussi ma première victoire sur le circuit UCI continental avec mon équipe Spidertech propulsée par Planet Energy.


Ma première victoire de la Vuelta
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News


Photos: Raul Pupo, Vuelta a Cuba
Nous reprenons «du poil de la bête» au terme de ce Tour de Cuba. Notre coéquipier Ryan Roth est à seulement 2 minutes 2 secondes de la tête au classement général cumulatif. C'est toujours le Cubain Arnold Alcolea qui mène. Il nous reste seulement 2 étapes pour renverser la vapeur. Est-ce que ce sera suffisant ? Les paris sont ouverts.

Étape 10

Aujourd'hui c'est le cubain Yoel Marino de l'équipe Matanzan qui a remporté cette 10ième étape de 185 kilomètres de Santa Clara à Cardenas. La direction du vent a favorisé quelques tentatives d'échappées. Malgré les manœuvres de notre équipe, des Colombiens, des Italiens et des Vénézuéliens, personne n'a été en mesure de déloger le cubain Arnold Alcolea de sa position de leader du Tour. À la fin de la course, Yoel Marino a remporté la palme sur Yans Carlos Aris de l'équipe Universidad Del depo et sur notre coéquipier Martin Gilbert qui a terminé en troisième position. La 11ième étape de 120 kilomètres de demain vendredi avec trois sprints intermédiaires débutera Mantazas jusqu'à San Antonio de los Barios.


Martin Gilbert, Spidertech propulsée par Planet Energy
1er position à l'étape 10
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News


Martin Gilbert, Spidertech propulsée par Planet Energy
1er position à l'étape 10
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 9b

La journée a bien commencée avec la victoire de Kevin à l'étape 9a de la matinée. L'organisation nous réservait cependant une nouvelle étape avec un véritable mur comme montée: des kilomètres qui sont tombés sur les jambes.


Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 9a

Une autre journée en 2 étapes avec de faibles distances mais un dénivelé très élevé. On voit bien que nos concurrents sud-américains sont sur leurs terrain de jeu. Malgré tout, notre coéquipier Keven Lacombe a remporté sa deuxième victoire d'étape de la Vuelta.


Keven Lacombe, Spidertech propulsée par Planet Energy
1er position à l'étape 9a
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 8

Il y a de ces journées ou il est préférable de penser déjà au lendemain. Nos coéquipiers Roth et Randell s'en sont mieux tirés que les autres. Nous n'avons pas été en mesure de préserver notre première position au classement général. La faible distance �� parcourir de 85 kilomètres cachait bien le niveau de difficulté très élev�� de l'étape: une montée à 23%.


Mon coéquipier en fin d'étape
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étapes 6, 7a et 7b

Les étapes se suivent et ne se ressemblent pas. À la sixième étape, nous étions vraiment sur une bonne lancée. Sur la fin de la course, une échappée inattendue de 6 coureurs s'est maintenue sans que nous puissions les rattraper à temps. Quand on rate une opportunité il est souvent difficile de revenir. Au contre-la-montre individuel de l'étape 7a, notre coéquipier Ryan Roth a remporté la première position avec un chrono extraordinaire. Du coup, il prenait la tête du classement général cumulatif. Quant à moi et mes autres coéquipiers, nous nous sommes réservés pour l'épreuve de 126 km de l'après-midi.


Ryan Roth, Spidertech propulsée par Planet Energy
1er position à l'étape 7a
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
À l'étape 7b du même jour, nous étions maintenant en tête de la Vuelta. Il nous fallait préserver notre position de tête grâce à performance du matin réalisé par Ryan. Nous nous sommes maintenus dans le peloton jusqu'à la fin de ces 126 kilomètres. J'étais bien placé en avant du groupe qui filait à vive allure. Pas suffisamment bien placé cependant pour remporter la course puisque j'ai terminé en 4ième position.


Guillaume Boivin, Spidertech propulsée par Planet Energy
4ième position à l'étape 7b
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 5:

Vraiment, le Tour nous souris: Victoire de Keven Lacombe à la quatrième étape et Victoire de Martin Gilbert à la cinquième étape. La veille de la cinquième étape, j'étais malade au point ou je doutais de mes capacités pour affronter ces 206 kilomètres. Avec une bonne hydratation et une bonne nuit de sommeil, je me suis levé en pleine forme. Nous avons contrôlés la course du début à la fin. Je suis très fiers de cette nouvelle victoire d'équipe. J'ai terminé en 5ième position derrière Martin qui a fait un sprint décisif en arrachant la première position à Yoel Mario (Cub) Matanzas. La fin de la course fût plutôt chaotique: Des chutes de chaque côté de nous. Moi et Martin, nous étions positionnés en plein centre de la route. Heureusement nous avons évités le pire.


Martin Gilbert, Spidertech propulsée par Planet Energy
1er position - 5ième étape
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 4:

Nous sommes très heureux de la victoire de Keven Lacombe. Notre première victoire de l'année. Quant à moi, la forme est bonne sauf qu'à ce moment, je suis malade comme un chien. J'ai mal au ventre et au cœur. C'est sûrement une intoxication alimentaire. J'espère que je vais être mieux demain. Nous aurons 206 km à faire. Le Tour de Cuba est encore jeune: Il reste 9 autres étapes à boucler avec beaucoup de kilomètres à parcourir. Nous sommes très confiants et déterminés pour la suite.


Keven Lacombe, Spiderder propulsée par Planet Energy
1er position - 4ième étape
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News
Étape 2: C'est notre premier podium de l'année. Ryan Roth est monté sur la troisième marche du podium de cette 2ième étape. Nous avons fait un véritable travail d'équipe. La compétition est relevée et les équipes proviennent d'un peu partout sur la planète.


Ryan Roth, Spidertech propulsée par Planet Energy
3ième position à la deuxième étape.
Photo: Luis Enrique Barbosa, Cycling News