Tour du Missouri

Étape 3: Farmington à Rolla - 183,9 km

 
     
 
QuoiDe neuf

En préparation!

Nouveau cycle d'entraînement

...suite

 

CourseHier

Championnat du Monde!

Médaillé de bronze

...suite

 

ProChaine

Nouvelle saison!

Construire sur le succès

...suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si près de la ligne d'arrivée


Le cri primale du "Watch out" que m'a servi Thor Hushovd à la première étape du Tour s'est transformé cette fois-ci en victoire massive pour lui. Il a remporté cette ��tape de haute main avec un sprint final à plein gaz... wow...

Cette fois-ci, Mark Cavendish devait laisser sa place sur le podium, se contenter d'une quatrième place et délaisser le maillot jaune au profit de Hushovd.

La course de Farmington �� Rolla de 183,9 kilomètres en montagne était une succession de montées et de descentes abruptes. Je me suis encore une fois cramponné à la roue de Cavendish pour une bonne partie du trajet. Je crois qu'il commence à me connaître.

J'étais toujours dans le coup jusqu'à la flamme rouge à 0,5 kilomètre du fil d'arrivée et donc dans les premières loges pour compléter le parcours dans les "Top 10", lorsque subitement, mes jambes m'ont lâchées. J'étais en panne sèche de carburant.

Heureusement que j'étais près du fil d'arrivée. Je me suis accroché au peloton et j'ai terminé quand même au 70ième rang avec comme prix de consolation, l'obtention du même temps au chrono que les trois premiers arrivés, soit 4:26:50.  Mes coéquipiers Kevin Lacombe et Andrew Randell ont terminés respectivement au 14ième et 39ième rang. Notre compatriote David Veilleux quant à lui, a fait la 8ième position.

À moins de 10 kilomètres du départ de la ville de Farmington, les américains Wil Frischkorn et Michael Friedman de l'équipe Garmin-Slipstream lançaient une attaque bien sentie. Il ont été ensuite rejoints par l'équipe australienne Type I et son grimpeur Matt Wilson. Frischkorn a été largué à 25 kilomètres de la fin alors que Friedman et Wilson ont travaillés ensembles jusqu'à Rolla. Ils ont été rattrapés à 10 kilomètres avant de compléter la course dans la région pitoresque de la Vallée Meramec.

Après une journée de travail à gravir et serpenter les montagnes, Thor Hushovd a pris d'assaut le sprint final avec une victoire vraiment très spectaculaire.



L'étape de demain n'en sera pas moins facile, 175.7 kilomètres en montagne en partance de Saint-James jusqu'à la ville de Jefferson. J'espère faire une bonne nuit pour récupérer... demain est une autre journée. La beauté du sport c'est qu'il y a toujours une autre course qui nous attend... j'en rêve déjà... bonne nuit.