Tour du Missouri

Étape 7: Kansas City, Circuit - 116,4 km

 
     
 
QuoiDe neuf

En préparation!

Nouveau cycle d'entraînement

...suite

 

CourseHier

Championnat du Monde!

Médaillé de bronze

...suite

 

ProChaine

Nouvelle saison!

Construire sur le succès

...suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une lutte à finir



Pour cette dernière étape du Tour du Missouri, 117 kilomètres dans les rues de Kansas City sur un circuit routier ou nous y sommes repassés 7 fois. Un trajet particulièrement difficile avec ses 2 bosses assez abruptes.

Le Tour du Missouri est loin d'être joué et les favoris vont trimer durs pour gagner. Apr��s 1 tour de circuit, Nicky Sorensen de Saxo Bank, Christopher Jones de Type 1 et Gregory Rast de l'équipe Astana, se sont échappés et ont progressivement augmentés leurs avance sur le peloton jusqu'à 45 secondes. Ils ont ét�� rejoints plus tard par Jason McCartey et Cris Anker Sorensen, tous deux de l'équipe Saxo Bank. McCartey étant seulement à 1 minute 34 secondes de la tête au cumulatif, cette échappée était plutôt dangereuse pour les autres équipes dans le peloton. À 5 cyclistes en échappée, ils avaient une chance de succès. Malheureusement pour eux, c'était sans compter que le peloton reprendrait progressivement l'écart. À 3 tours de la fin, l'écart entre l'échappée et le peloton n'était plus qu'à 30 secondes avec environ 50 kilomètres à faire. C'est alors que David Veilleux, notre compatriote, tentait de rejoindre l'échappée par une initiative solidaire démontrant par le fait même son talent de rouleur. Après avoir été repris par le peloton, c'était maintenant à Michael Barry de l'équipe Columbia-HTC de tenter sa chance pour rejoindre l'échappée en solidaire, et ce, avec succès. L'échappée était maintenant composée de 6 coureurs ce qui augmentait leurs chance de maintenir l'écart avec le peloton.

Pendant ce temps, le détenteur du maillot jaune, David Zabriskie de l'équipe Garmin-Slipstream, tenait sa roue derrière ses coéquipiers. L'écart n'était plus que de 20 secondes avec 35 kilomètres et 2 tours à faire. Gregory Rast s'est alors détaché des 6 coureurs en échappée pour attendre l'arrivée du peloton. Le peloton n'était plus qu'à 15 secondes. Devant la menace Michael Barry s'est détaché seul de l'échappée avec un peu plus de 1 tour faire pour regagner rapidement ses 4 autres coéquipiers de fortune. Malgré tous ces efforts, le peloton fonçaient sur les prétendants à la victoire, la jonction était maintenant complétée.

L'Australien Michael Rogers de Columbia-HTC s'est alors lancé seul en attaque. Il a tenté le tout pour le tout puisqu'il n'était que 1 minute 43 secondes de la tête au cumulatif. Il a été vie rattrapé par le peloton lui-aussi

À 2 kilomètres du fil d'arrivée, nous étions bien positionnés pour l'assaut final. À compter de 200 à 150 mètres de la fin, nous avions décidé d'entrer sur la ligne par les côtés plutôt qu'au centre du peloton. Nous avions remarqué dans les étapes précédentes, une perte de vitesse en entrant par le milieu.

Nous étions alors bel et bien tout devant, prêts à bondir les premiers sur la ligne d'arrivée lorsque Martin Gilbert à surgit derrière les 3 cyclistes devant-lui en leurs arrachant par un boyau la victoire décisive et incontestable du premier sur la ligne d'arrivée. Quelle victoire... vraiment quelle victoire de Martin et de toute l'équipe...

C'est tout simplement une victoire incroyable pour notre équipe... Je peux vous dire que ça fait oublier bien des petits bobos.

Une victoire d'autant plus appréciée que nos commanditaires étaient sur place pour assister au spectacle à cette dernière étape ici à Kansas City.

C'est l'épilogue d'une semaine remplie de difficultés, de sensations fortes et de centaines de kilomètres de vélo avec les meilleurs cyclistes au monde. Vraiment, comme première expérience dans une équipe professionnelle, je ne pouvais pas demander mieux...

Je vous remercie de m'avoir suivi toute la semaine, moi et mon équipe Planet Energy... Ce soir nous allons certainement célébrer cette incroyable victoire avec nos commanditaires, notre équipe technique, notre directeur sportif M. Steve Bauer et sa conjointe Josée. À la prochaine...

Si vous souhaitez voir le vidéo de cette 7i��me ������tape du Tour du Missouri, vous n'avez qu'à cliquer ici: Victoire de Martin Gilbert et Planet Energy.


Photo Tom Evans - Canadian Cyclist

Photo Tom Evans - Canadian Cyclist

Photo Tom Evans - Canadian Cyclist