Archives

2009 - 2011...

Video 1 title

This is an example of a Vimeo video, just edit the change the video link, edit the title and this description and if you like, you can also link the continue button to a web page....

Video 2 title

This is an example of a Vimeo video, just edit the change the video link, edit the title and this description and if you like, you can also link the continue button to a web page....

Video 3 title

This is an example of a Vimeo video, just edit the change the video link, edit the title and this description and if you like, you can also link the continue button to a web page....

Video 4 title

This is an example of a Vimeo video, just edit the change the video link, edit the title and this description and if you like, you can also link the continue button to a web page....

image1 image2 image3 image4 image5 image6 image7

Semi-Classique Flandrienne

Kuurne-Bruxelles-Kuurne: Bloqué pour sprinter et 11e derrière Cavendish.

Tour Méditerranéen

Sur la deuxième marche du podium (2ème étape).

Copenhagen

Participation aux Championnats du monde U23 à Copenhagen en 2011.

Geelong Australie

Ce fût une course incroyable... ex-equo en troisième position avec l'américain Taylor Phinney à ce Championnat du monde U23.

Philadelphie

Une course endiablée et éprouvante qui nous a mené tout près du podium moi et mon coéquipier Martin Gilbert à cette Classique de Philadelphie.

Giro Bochum

Notre "timing" était parfait et nous a permis de faire le podium de cette course de premier plan en Europe. J'ai obtenu la deuxième position devant André Greipel.

Bretagne

Victoire d'étape au Tour de Mi-Août en Bretagne. Nous y avons disputé une vive compétition.

themed object
Cycliste Élite Senior!
Share
get in touch

Bienvenue

Insert text, image or banner ads here, or just delete this text and leave this area blank!

Mon équipe

Édition 2012 - Équipe Spidertech propulsée par C10.

En compétition

Tour Méditerranéen 2012.

Bienvenue

Votre support est grandement apprécié.

 

Menu Site:

QuoiDeNeuf

Dans cette rubrique je relaterai des anecdotes sur mes voyages, mes coéquipiers, mes compétitions et bien d'autres choses encore.

CourseHier

Prenez des nouvelles de ma dernière compétition. Je partagerai avec vous les moments forts de la course.

ProChaine

Ce qu'il y a de merveilleux dans le sport c'est qu'il y a toujours une nouvelle compétition le lendemain.

Un nouveau chapitre en Italien

La période d'automne a été mouvementée pour moi et mes coéquipiers de l'équipe Spidertech propulsée par C10. L'annonce d'un moratoire sur les opérations de l'équipe en 2013 nous a placée momentanément en situation précaire. Trouver une nouvelle équipe en plein mois d'octobre n'était pas une mince affaire puisque la plupart des équipes affichaient "complet" en cette période de l'année. L'objectif de Steve Bauer est de trouver le financement nécessaire en 2013 dans la perspective de reprendre le collier en 2014 au niveau "World Tour". Cette décision difficile a été prise dans le respect de nos contrats qui étaient tous signés pour la saison 2013. C'est tout à l'honneur de Steve Bauer et de ses commanditaires. Ils n'ont pas laissé tomber l'équipe, au contraire. Steve Bauer s'est assuré de trouver une place dans une équipe pour chacun d'entre-nous avec l'engagement de payer nos salaires pour 2013.

Au cours des trois (3) dernières années j'ai fait le métier sous la direction de Steve Bauer avec un plan de développement devant mener notre équipe au niveau "World Tour". Nous avons travaillés très fort en gravissant un à un les niveaux de difficultés. Nous avons connus un progrès indéniable et les résultats de notre équipe le prouve. Dans ce merveilleux monde du cyclisme il ne suffit pas cependant de bouffer des kilomètres de bitume, il faut aussi beaucoup d'argent pour espérer évoluer au niveau "World Tour".

Steve Bauer a fait le pari qu'il était possible de trouver le financement nécessaire pour faire rouler avec une première équipe canadienne dans le classement "World Tour" et de participer aux grands tours cycliste dont le Tour de France. Nous verrons bien en 2013 si des entreprises canadiennes voudront partager ce rêve. Est-ce qu'elles seront prêtes à commanditer une équipe professionnelle canadienne pour la première fois au Tour de France ? Il est vrai que de s'associer à une équipe cycliste professionnelle ces temps-ci n'est pas une mince affaires: surmonter le cynisme et la morosité entourant le dopage et le scandale de Lance Armstrong.

Sous la gouverne de Steve Bauer, notre équipe Spidertech était ultra-propre. Nous étions fiers de faire la compétition sans artifices. Il n'y a pas d'équivoque en matière de dopage: on est pour le bien ou le mal, comme on pour ou contre la corruption dans l'industrie de la construction. Il faut croire que la mafia est infiltrée partout. Or, le dopage n'est rien d'autre qu'une question d'argent et de mafia. La tricherie et la malversation dans une quête d'argent et de fausse célébrité. Tout le monde sait très bien qu'il y aura toujours des gens malhonnêtes dans le sport comme en affaires. Il faut lutter inlassablement contre le mal et contre le dopage pour une raison très simple: c'est tout à fait immoral et inacceptable.

Je suis convaincu que le public veux apprécier des athlètes qui se dépassent et vont aux limites de leurs capacités. L'idéal sportif ne consiste t'il pas à célébrer le travail, le talent et la détermination de chaque athlète. Outre l'évolution des équipements sportifs grâce à la technologie et aux méthodes d'entraînement des athlètes, la génétique humaine n'a pas progressée à ce point ces 20 dernières années pour accepter comme normal autant de records qui sont repoussés continuellement.


Photo: Spidertech - Tour de Suisse

L'émotion authentique d'un véritable "fan" de cyclisme est de comprendre et d'apprécier l'effort et la performance athlétique pure de l'être humain et non d'une machine propulsée par le dopage. J'espère de tout cœur que des entreprises canadiennes supporteront Steve Bauer dans la poursuite de ce rêve d'une équipe propre et honnête au niveau World Tour à compter de 2014. Il est nécessaire de surmonter l'adversité en affaires comme sur la route. Il est nécessaire de surmonter et d'adresser de front les problèmes d'éthique en nettoyant le sport, non pas en se désistant ou en démissionnant, mais bien par un engagement renouvelé et sincère à promouvoir l'idéal sportif. Signe encourageant: plusieurs équipes actuelles du "World Tour" ont déjà pris cette voie de transparence et d'honnêteté avec l'appui tacite de leurs commanditaires, et ce, pour le plus grand bien des athlètes et des "fans" de cyclisme. De toute façon, soyons clair, il y va de l'avenir du cyclisme professionnel.

Pour la suite des choses, Steve Bauer et mon agent ont conclus pour moi une entente avec l'équipe Italienne "World Tour" Cannondale. C'est l'équipe de Peter Sagan et de Ivan Basso qui ont connus beaucoup de succès l'année dernière sur le circuit mondial. Avec mon équipe Spidertech, j'ai eu l'occasion de me frotter à ces cyclistes en cours de campagne 2012.

Depuis l'âge de 16 ans, j'ai eu la chance de rouler en Europe de Janvier jusqu'au printemps. Je suis allé à l'école Belge du cyclisme. Je suis habitué de rouler contre des équipes européennes. Au cours des 3 dernières années, avec mon équipe Spidertech, nous avons pris part à plusieurs courses en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine. Même si je suis capable de m'adapter facilement au changement, d'évoluer avec une équipe Italienne de niveau World Tour, au sein d'un groupe de 28 coureurs, cela représente quand même un défi. Premier choc culturel: les "meeting" se passent en Italien. Je devrai donc apprendre le langage si je veux être dans le "feeling" de l'équipe. Heureusement, comme au hockey, la "game" se passe sur la glace et non dans les "meeting". Je suis fin prêt à rouler pour tailler ma place dans l'équipe. En attendant, j'ai acheté un cours d'Italien pour m'intégrer le plus rapidement possible et tisser des liens avec mes nouveaux coéquipiers. Certains d'entre eux se débrouillent un peu en anglais mais sans plus. Heureusement qu'il y a le Danois Brian Bach Vandborg, mon coéquipier de Spidertech qui s'est joint également à Cannondale et qui comprend l'Italien, pour me traduire des bribes de discussions. D'ailleurs, j'ai élu domicile dans l'appartement de Brian à Lucca près de Florence. Brian y était déjà installé confortablement puisqu'il évoluait avec l'équipe Cannondale avant son implication avec l'équipe Spidertech en 2012.

Région de la Toscane

En adhérant à l'équipe "World Tour" Cannondale c'est une étape très importante dans ma carrière cycliste et c'est un nouveau chapitre que je devrai écrire en Italien. Par analogie, c'est comme si un Italien signait un contrat avec le Canadien de Montréal. Les attentes sont donc élevées et je suis bien motivé et préparé pour relever le défi. Je remercie sincèrement Steve Bauer de sa confiance et de son appui dans l'obtention de cette position avec l'équipe Cannondale. Évidemment, je remercie la direction de l'équipe Cannondale de cette opportunité qui m'est offerte d'évoluer avec l'une des meilleures équipes sur le circuit mondial. Je connaîtrai bientôt les courses auxquelles je prendrez part. Je vous en donnerai certainement des nouvelles.

J'ai passé la période des fêtes au Québec qui à été obscurcie par la mort tragique de Pierrik Houle, le frère cadet de mon ami Hugo Houle. Nous sommes tous bouleversés et atterrés par ce drame. Je suis de tout cœur avec Hugo et ses parents dans cette épreuve ou qu'elle part c'est aussi notre petit frère qui est disparu. À l'instar d'Hugo, je vais prier et rouler à la mémoire de Pierrik en cette saison 2013.

Cette vie fauchée par cet automobiliste en état d'ébriété devrait nous faire réfléchir davantage sur nos propres comportements. Pierrik Houle avait de grands rêves et il ne pourra jamais les réaliser. Cet automobiliste insouciant et criminel pourrait tout aussi bien être quelqu'un que nous connaissons ou que vous estimons … La vie de Pierrik a été fauchée par la bêtise humaine… En mémoire de Pierrik, je vais tout faire pour empêcher mes proches de conduire en état d'ébriété… Pierrick voulait devenir policier pour faire le bien autour de lui.

Je vous souhaite une Bonne santé et mes Meilleurs vœux de bonheur pour 2013,

Cordialement,

Guillaume Boivin

 

 

 

back to top